À L’APPEL DE LA FSU, NOUS ÉTIONS

30 000

ENSEIGNANTS, COPsy et CPE

VENUS DE TOUTE LA FRANCE, TOUS EN COLÈRE, POUR BATTRE LE PAVÉ PARISIEN SOUS UNE PLUIE BATTANTE SAMEDI 20 JANVIER 2007.

POUR DEMANDER AU GOUVERNEMENT DE CHANGER DE POLITIQUE ÉDUCATIVE, DE REVENIR SUR LES MODIFICATIONS DU DÉCRET DE 1950 QUI ALOURDISSENT LA CHARGE DE TRAVAIL DES PROFESSEURS ET D’ARRÊTER DE SUPPRIMER MASSIVEMENT DES POSTES COMME DANS L’ACADÉMIE DE REIMS.

DOTATION ACADÉMIQUE RENTREE 2007

- 188 emplois au titre de l’évolution démographique

- 74 emplois au titre de la suppression de décharges statutaires due à la modification du décret de 1950, soit 1332 heures

+ 11 emplois pour les dispositifs relais et UPI

RETRAIT PAR TYPE D’ÉTABLISSEMENT

COLLÈGES : -906 h soit -67,5 ETP + 309 HSA [-706 (effectifs), - 200(décharges)]

LP : - 1142 h soit -63,5 ETP (effectifs)

LEGT : - 2587 h soit -126 ETP -309 HSA [-1537 (effectifs), -1050(décharges)]

On trouve aussi dans les documents du CTPA -286 h en actions diverses (-82 h = décharges, -204 HSA)

RÉPARTITION DES MOYENS EN COLLÈGES PAR DÉPARTEMENT

ARDENNES : -365 heures soit -22,5 emplois + 40 HSA

AUBE : -58 heures soit -8 emplois + 86 HSA

MARNE : -387 heures soit -25 emplois + 60 HSA

HAUTE MARNE : -96 heures soit -12 emplois + 120 HSA.

Les suppressions de postes qui se cumulent à celles des années précédentes vont entraîner des mesures particulièrement préjudiciables à la réussite de nos élèves.
Elles s’ajoutent aux attaques répétées contre nos métiers, à la dégradation des conditions de travail et au développement de la précarité.
Par ailleurs, comme tous les fonctionnaires, les personnels de l’Éducation Nationale subissent depuis des années une perte importante du pouvoir d’achat.
Pour toutes ces raisons, les fédérations de l’Éducation, FSU, FAEN, Ferc-CGT, Sgen-CFDT, Unsa Éducation appellent les personnels de l’Éducation et de la Recherche publique à faire

grève le 8 février 2007

dans le cadre de la journée d’action des fonctionnaires.

Christophe Girardin